Alimentation vivante

stephanie-studer-KBehqzCvWuw-unsplash.jp
Qu'appelle-t-on alimentation vivante ?

L'alimentation vivante est un art de vivre qui consiste à se nourrir essentiellement d'aliments vivants. On appelle aliment vivant tout aliment cru, cueilli ou ramassé à maturité, non transformé. L'alimentation vivante n'inclut pas les sources animales à l'exception des fruits de mer. Manger vivant peut être vu également comme un acte politique.

jus vert
Vitaliser son organisme

Avant toute chose, il convient d'apporter de la vitalité à son organisme et donc de faire la part belle aux jus de légumes, aux fruits, au repos et à la contemplation dans la nature. Différentes techniques seront mises en oeuvre selon l'entrée de la personne dans ce mode de vie. On dit souvent en naturopathie que "l'on enlève pas mais que l'on rajoute".

Les purges 
Capture d’écran 2020-12-13 à 23.44.59.pn

Les purges ne font normalement pas partie de la panoplie du naturopathe hygiéniste. Cependant, nos organismes du 21è siècle sont souvent trop encrassés, d'où l'explosion des maladies de civilisations. En allant stimuler l'énergie de vie via un changements d'habitudes alimentaires entre autres, nous allons remettre en circulation des toxines, dont le corps va peut-être avoir du mal à se débarrasser. Il y a pléthore de techniques qui vont travailler plus en douceur qu'une purge pour se débarrasser de ces toxines en circulation, et c'est ce que je privilégie. Cependant, il arrive parfois que cela soit plus délétère que de laisser faire. Dans ce cas, et en fonction de la vitalité de la personne, nous pouvons avoir recours aux purges. Il existe les purges salines que l'on utilisera pour vider les intestins et pour éliminer les acides (ce qui fait mal dans notre corps), et on utilisera l'huile de ricin pour les colles (les déchets colloïdaux qui sont gênants mais qui ne font pas mal). 

Image de Luc Bélanger
La transition alimentaire 

Une attention toute particulière est accordée à la transition alimentaire. Si on se lance tout azimut et avec fougue dans l'alimentation vivante, certains organismes vont mal vivre ces changements dus à un quasi empoisonnement. Il apparait opportun d'y aller progressivement au risque de se faire plus de mal que de bien. Aussi, on peut avoir toutes les pièces d'un puzzle mais ne pas savoir les emboiter, et c'est en ce sens que votre naturopathe vous proposera une direction avec cohérence.